Zoom sur le diagnostic plomb

Dans un bâtiment, il devient nécessaire de nos jours de procéder à différents diagnostic plomb obligatoire pour s’assurer de certains points importants, notamment au niveau de la consommation d’ énergie d’une maison, des performances des installations électriques, de la vétusté de ces dernières, mais aussi de la présence de plomb ou d’amiante et autres sortes de diagnostic encore. Sachez que bien qu’à l’initiative du propriétaire, ce type de procédé est devenu aujourd’hui indispensable pour une vente ou une location.

C’est ainsi pour cette raison que nous vous invitons aujourd’hui à en parler un peu dans le cadre de cet article. La plupart d’entre nous ne savent pas encore ce que c’est que le diagnostic plomb, ce serait bien de se tenir au courant, ne serait-ce que pour savoir ce qu’un professionnel viendra faire chez vous le moment venu. Qu’est que ce qu’un diagnostic plomb dans ce cas ?

Qu’est ce que le diagnostic Plomb ?

Comme vous le savez sans doute déjà, le plomb fut un composant largement utilisé dans le temps, et ce, dans de nombreuses applications comme ma peinture ou encore la plomberie dans les maisons. Or, il faut savoir que le plomb est un élément dangereux pour notre santé. Il est ainsi devenu nécessaire de nos jours de procéder à des contrôles pour constater et analyser les risques d’expositions au plomb dans un endroit donné.

Pour donné une définition simple et claire au diagnostic plomb ou encore appelé Constat de risques d’exposition ou plomb ou encore audit plomb, il s’agit d’une expertise qui confirme ou infirme la présence de molécules de plomb dans la peinture appliquée sur les murs d’un bâtiment, que ce soit local commercial, appartement ou maison d’habitation.

Le diagnostic plomb va ainsi permettre de localiser les matériaux contenant du plomb et de prendre connaissance de son degré de concentration pour ensuite évaluer les risques d’exposition en fonction de la dégradation du revêtement. En effet, inhalé ou ingéré, le matériau peut en effet avoir de graves conséquences sur la santé, c’est pour cette raison que ce type de diagnostic est devenu obligatoire il y a de cela quelques années pour les maisons en vente ou bien en location.

Le résultat du diagnostic est en effet rattaché au contrat de bail ou au contrat de vente pour que la personne qui va occuper la maison puisse être au courant de tous les risques qu’il prend en décidant d’acheter ou de louer l’endroit en question. Tous les bâtiments et propriétés construits avant l’année 1949 sont les plus concernés par les diagnostics plomb.

Il faut savoir que quelques centaines de cas d’intoxication au plomb sont recensés chaque année, et ce sont surtout les enfants qui sont les plus atteints malheureusement. Nous tenons cependant à préciser que les canalisations en plomb ne sont pas concernées par ce genre de diagnostic alors que c’est tout autant dangereux que l’exposition aux molécules par les peintures des murs.

Si la présence de plomb dans votre maison ou dans votre bâtiment dépasse un certain seuil, vous devrez donc agir en tant que propriétaire pour corriger cela. En effet, vous allez devoir engager des travaux importants chez vous pour faire en sorte que l’ancienne peinture au plomb sur les murs ne vient plus vous causer de soucis par la suite. Les travaux sont bien évidemment à votre charge et vous devez vous en occuper si vous souhaitez trouver un locataire ou bien un acheteur pour votre bien.

plomb-maison

Faites diagnostiquer votre maison pour savoir si elle contient du plomb

Comment le diagnostic est-il réalisé ?

Comment doit se dérouler un diagnostic plomb lens, c’est une question fréquente quand on est obligé de faire ce type de procédé. Bien évidemment, vous devez commencer par contacter un diagnostiqueur de plomb pour venir dans la maison concernée faire son travail. Le choix de ce dernier est crucial, car il en va de la santé des futurs habitants et utilisateurs. Nous n’avons pas le droit de jouer avec la vie des autres, vous devez sans doute le savoir depuis le temps.

Dans tous les cas, nous vous conseillons de prendre un professionnel dans le diagnostic plomb lens pour vous assurer des travaux conformes aux normes imposés dans ce domaine. La meilleure option que vous ayez est de vous adresser à une société de diagnostiqueur, normalement ils doivent tous disposer des capacités de diagnostiquer le plomb et l’amiante quand ils sont dans le domaine. Cela ne sera donc pas très difficile de trouver quelqu’un.

Dans tous les cas, l’essentiel de cette opération consiste à vérifier les revêtements de votre logement, intérieur ou extérieur, cela concerne autant les peintures anciennes que les plâtres ou autres types de revêtements bien évidemment. Il faudra aussi passer par une vérification des annexes si ces dernières sont destinées à un usage courant.

Le diagnostiqueur dans son travail présente un repérage des revêtements contenant du plomb dans la maison, et si c’est le cas, doivent ainsi dresser un relevé des facteurs de dégradation de la bâtisse. Cela se déroule en plusieurs étapes normalement. La première est l’identification du bien à diagnostiquer, surtout pour savoir en quelle année la maison a été construite. Le diagnostiqueur va aussi assurer une identification des locaux et des zones, puis des revêtements dans la maison. Il va ensuite faire une description de l’état de revêtements contenant du plomb. La dernière étape consiste à l’établissement d’un rapport qui va donc être remis au propriétaire de la maison par la suite.

Attention, vous devez vous assurer que le contrôle soit établi par un diagnostiqueur professionnel certifié par un organisme spécialement accrédité, et disposant d’une assurance responsabilité civile professionnelle, conformément à l’article L. 271-6 du code de la construction.

Pourquoi le plomb est dangereux pour la santé ?

 

Si le plomb était utilisé dans le temps pour les pigmentations des peintures, on se demande aujourd’hui pourquoi est-il dangereux. Il faut savoir que l’exploitation du plomb date du temps de la Grèce Antique. C’est surtout la révolution industrielle que le plomb fait l’objet d’une utilisation accrue, de façon massive même dans les peintures grâce à ses propriétés imperméables, mais aussi son haut pouvoir de couvrance sans oublier sa grande adhérence.

En dépit de cette grande efficacité et de ces nombreux avantages, le plomb reste dangereux pour la santé. En effet, la peinture se dégrade au fil des années et présente des écailles. Quand ces dernières sont inhalées ou encore ingérées, les sucs gastriques dans notre estomac vont rendre le plomb soluble.

Cela permet ainsi au plomb d’aller se fixer sur les os, ce qui entraine une perturbation importante au niveau du système nerveux, mais aussi des reins, de la reproduction, du développement intra-utérin, de la synthèse du sang et de bien d’autre chose encore. Le pire c’est que le plomb se fixe sur le squelette pendant 20 à 30 ans et que nos enfants sont les plus atteints par ce problème.

sante-plomb

Les symptômes d’une exposition prolongée, à de faibles quantités de plomb, peuvent être moins visibles, mais sont néanmoins graves. L’anémie est fréquente et des lésions du système nerveux peuvent entraîner des déficiences intellectuelles, surtout chez les enfants, les nourrissons ainsi que les femmes enceintes. Il faut donc faire très attention.

D’autres symptômes comme la perte d’appétit, des douleurs abdominales, la constipation, la fatigue, l’insomnie, l’irritabilité et les maux de tête peuvent être identifiés. Si l’exposition au plomb est  excessive, notamment en milieu industriel, cela peut causer des problèmes plus graves chez les personnes atteintes, notamment au niveau des troubles des reins.

Chez l’adulte, une intoxication au plomb peut tout autant être dangereuse, le plomb se diffuse dans l’organisme pour atteindre le cerveau, le foie, les reins et les os. Il est stocké dans les dents et les os, où il s’accumule au fil du temps. Pour évaluer l’exposition humaine, on mesure généralement la concentration de plomb dans le sang. Il faut savoir qu’en faite, il n’y a pas réellement de seuil sous lequel l’exposition au plomb est dangereuse. Tant qu’il est présent dans l’environnement, le danger et là. Heureusement qu’il est aujourd’hui tout à fait possible d’éviter les expositions.

La durée de validité de votre diagnostic Plomb

Normalement, la validité du diagnostic plomb de votre maison est valide durant six ans. Au bout des six ans, même si vous avez déjà fait en sorte de faire usage de matériaux sans plomb dans votre maison, vous devrez cependant refaire un nouveau diagnostic, si vous vous lancez dans la location de votre maison.

S’il s’agit d’une vente, bien évidemment, c’est le nouveau propriétaire qui sera en charges des prochains travaux. Il faut cependant savoir que dans le cas où la maison a été diagnostiquée avec du plomb, la validité des résultats est de 1 an, période au bout de laquelle il est nécessaire de refaire un nouveau diagnostic pour s’assurer qu’il n’y a plus de plomb dans la maison. À savoir qu’il n’est pas obligatoire de faire un diagnostic plomb à chaque fois que le propriétaire voudrait vendre sa maison.

Nous tenons encore une fois à préciser que les travaux de diagnostic de plomb doivent être faits par un professionnel dans le domaine, un professionnel agréé sans quoi il n’aura aucune valeur aux yeux de la loi, de vos futurs acheteurs ou locataires et ce sera une perte importante de temps et d’argent pour vous.

En cas de non-respect de la loi et sans intervention du vendeur pour remédier à cette présence de plomb dans la maison, le vendeur aura une contravention et ne pourra pas être exonéré de la garantie des vices cachés s’il ne fait pas faire le diagnostic plomb.

Si un cas de saturnisme lié à la présence de plomb dans les peintures se déclarait plus tard dans le bien vendu sans qu’il n’ait fait faire de Diagnostic plomb, la responsabilité du vendeur serait engagée. Aussi, nous vous recommandons de faire les travaux nécessaires quand cela devient indispensable.

Si vous avez des problèmes à trouver votre maison, pensez à notre article « bien acheter » !

1 Comment

  1. Aurélie

    et pour les canalisations au plomb, quels sont les risques que nous pouvons encourir ? Pourquoi ce type de diagnostic ne prend pas en compte les canalisations ?

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *