Faut-il louer ou acheter son local professionnel ?

local-professionnel

Vous êtes une entreprise et vous recherchez un local pour votre activité ou un entrepôt de stockage ? Pensez aux agences spécialisées dans l’immobilier d’entreprise.

Il est nécessaire d’être bien conseillé pour faire votre choix que vous vouliez louer, acheter ou vendre un ou des locaux professionnels.

Malgré la crise du logement en France, l’année 2014 a vu de nombreux investissements étrangers dans le cadre des locaux professionnels. Un très grand nombre de projets de centres d’affaires ont vu le jour cette année.

Alors, est-il préférable d’acheter ou de louer son local professionnel ?

Acheter son local professionnel : une sécurité

Un des avantages non négligeable de l’achat d’un local pour une entreprise est le fait que ledit local figure à l’actif de l’entreprise. C’est également une sécurité dans le sens où vous n’êtes pas dépendant du bon vouloir de votre propriétaire en termes d’éviction, ou d’expiration du bail commercial par exemple !

Cependant, si votre entreprise enregistre une baisse dans son chiffre d’affaire, ou dans le pire des cas si elle fait faillite,   vous risquez de vous retrouver aux prises avec votre emprunt et vos dettes.

Acquérir son local professionnel au nom de l’entreprise ou du dirigeant ?

Acquérir un local professionnel au nom de l’entreprise n’est pas forcément une bonne idée : le patrimoine financier de base ne peut généralement pas permettre un tel achat.

Il est possible d’acquérir votre local personnellement, c’est-à-dire en nom propre, et de le louer à votre entreprise par exemple. Vous pouvez également acheter votre local grâce à une SCI (Société Civile Immobilière) créée avec vos associés. Cela permet d’effectuer un investissement immobilier dont vous n’auriez pas eu les moyens tout seul.

Il est nécessaire de bien réfléchir à chacun de vos actes, car ceux-ci auront des répercussions sur votre vie professionnelle. Vous pouvez aussi avoir recours à un gestionnaire de patrimoine afin de vous aiguiller sur la meilleure marche à suivre. Si vous achetez un local en votre nom, il est possible de l’affecter dans le patrimoine professionnel : les frais d’acquisition seront donc déductibles, et votre patrimoine financier augmentera, ce qui facilitera l’obtention de prêt auprès des banques par exemple. Quant aux mauvais payeurs, ils se verront saisis de leur bien immobilier ! Et si vous êtes un particulier, voici les avantages du crédit immobilier pour l’achat de votre logement.

S’il est affecté dans votre patrimoine privé après son achat, les charges d’acquisition ne pourront pas être déduites de vos bénéfices. Vous ne pourrez déduire que les charges qui correspondent à l’utilisation professionnelle de votre local : entretien et réparations.

immobilier-entreprise

Acheter ou louer son local, une question fréquente pour les entreprises

La location d’un local professionnel : avantages et inconvénients

La location d’un local possède de nombreux avantages : vous pouvez choisir son emplacement et sa taille. Ainsi, libre à vous de changer de local si votre entreprise s’agrandit !

Par contre, beaucoup de PME et PMI et même des professions libérales déjà en activité préféreront acheter leur local afin de se constituer un patrimoine immobilier.

En louant, vous ne vous construirez pas de patrimoine immobilier car l’argent que vous dépensez se fait « à fonds perdus ». Cependant, de nombreuses personnes louent en attendant de pouvoir acheter un local immobilier. La location peut se faire individuellement ou de manière partagée.

Pour ceux qui préféreront louer un local, les frais leur incombant seront partagés : loyer, téléphone, internet etc. Les avocats et d’autres professions libérales optent souvent pour la location partagée. C’est aussi le cas pour les professions dans le domaine de la technologie du type pépinières et incubateurs ou encore pour les espaces de « coworking ».

Le bail sera commercial pour les entreprises

Le bail commercial et ses conditions sont encadrés par le Code du Commerce. Ce type de bail concerne les professionnels qui exercent une activité commerciale, industrielle ou artisanale. La durée minimale du bail commercial est de 9 ans. Le loyer peut être révisé tous les 3 ans et le bailleur est dans l’obligation de proposer en priorité le renouvellement du bail au locataire déjà en place quand le bail arrive à expiration.

Le bail sera professionnel pour les professions libérales

Le bail professionnel est moins avantageux que le bail commercial : il  n’a ni statut particulier ni réglementation précise. Il doit être d’au moins 6 ans. Le problème de ce type de bail est que le bailleur n’est pas tenu de proposer la location de son local au locataire présent dans les lieux.

Vous trouverez plus d’infos sur les baux commerciaux ou professionnels ici !

Ce sujet vous intéresse? on vous parle aussi de l’aménagement des combles pour optimiser l’espace

 

4 Comments

  1. Rudy

    J’estime qu’il faut louer son local professionnel. Il se pourrait que la structure soit délocalisée pour les besoins du marché. Dans ce cas, c’est difficile de trouver le plus rapidement possible un preneur pour son appartement alors qu’on doit vite changer de destination.

    Reply
  2. Raissa

    Je ne suis pas d’accord avec Rudy. On peut acheter son local professionnel. Même si vous trouvez
    une opportunité sur autre site, vous pouvez ouvrir une filiale ailleurs et garder l’ancien bureau
    comme base pour votre activité. Après, je pense que c’est au cas par cas..

    Reply
  3. Cedric et Melanie (Post author)

    Comme nous l’avons expliquer dans l’article, chacun verra midi à sa porte selon les avantages qu’il peut en retirer, en achetant ou en louant son bien 😉

    Reply
  4. vjhjeqml

    J’en veux plus !!! par ici je vous mets dans mes favoris, et vous dit à bientot.

    Reply

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *